Go to main content
3

La Graine et le mulet

Fr. 2007. Drame social de Abdellatif Kechiche avec Habib Boufares, Hafsia Herzi, Faridah Benkhetache. Réduit au chômage, un ouvrier d'origine maghrébine tente d'obtenir le soutien des notables de Sète pour ouvrir un restaurant à couscous sur un vieux rafiot. Portrait ambitieux et riche en détails sociologiques d'une communauté arabe en France. Galerie imposante de personnages attachants. Caméra furtive. Interprètes d'un naturel confondant. (sortie en salle: 1 août 2008)

Général
3

La Graine et le mulet (La Graine et le mulet)

Général Général

Fr. 2007. Drame social de Abdellatif Kechiche avec Habib Boufares, Hafsia Herzi, Faridah Benkhetache.

Réduit au chômage, un ouvrier d'origine maghrébine tente d'obtenir le soutien des notables de Sète pour ouvrir un restaurant à couscous sur un vieux rafiot. Portrait ambitieux et riche en détails sociologiques d'une communauté arabe en France. Galerie imposante de personnages attachants. Caméra furtive. Interprètes d'un naturel confondant. (sortie en salle: 1 août 2008)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Métropole Films Distribution
Récompenses
Après plus de trente ans passés dans les chantiers navals de Sète, Slimane, ouvrier de 61 ans, est réduit au chômage. Avec sa maigre prime de départ, ce père divorcé d'origine maghrébine compte ouvrir un restaurant à bord d'un vieux rafiot. Rym, sa belle-fille, croit au projet et l'aide à abattre les premiers obstacles administratifs. Mais les investisseurs se font rares. Si bien que Slimane décide d'organiser un immense repas de couscous au poisson à l'intention des notables des environs, qu'il veut convaincre de le soutenir. Son ex-épouse et ses enfants arrivent en renforts, mais l'irresponsabilité de son fils, un coureur de jupons, risque de compromettre sérieusement la réussite de la soirée.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après L'ESQUIVE, Abdellatif Kechiche (LA FAUTE À VOLTAIRE) a remporté un second César du meilleur film pour cette oeuvre belle et pénétrante sur la communauté maghrébine en France. Le portrait, d'une justesse étonnante, cumule les détails sur les difficultés d'intégration et les scènes de la vie quotidienne, sous un concert parfois cacophonique d'échanges verbaux. Sans se limiter au parcours du chômeur, le cinéaste promène sa caméra furtive, qui capte les gestes les plus anodins, autour de la riche galerie de personnages attachants qui l'entourent. Résultat: une peinture de milieu au réalisme saisissant, renforcé par le jeu naturel d'acteurs non professionnels. En plus d'offrir quelques clins d'oeil à l'oeuvre de Pagnol ou au cinéma de De Sica, la dernière partie du film prend les allures des meilleurs thrillers, le suspense étant axé... sur la conception d'un simple repas de couscous (la graine) au poisson (le mulet).

Texte : André Lavoie

Revue de presse

Kechiche, Loach: même combat

Disons, pour résumer, que nous avons enfin trouvé notre Ken Loach. La tcatche en plus... Filmeur hors pair, directeur d'acteurs de génie, ce metteur en scène est aussi un redoutable façonneur d'histoires. Son scénario est une mécanique de précision aux rouages implacables lubrifiés à l'huile... d'olive.

Graine et le mulet, La Abdellatif Kechiche

Encore!

Si une telle humanité émane de ces scènes de repas, si de ces conversations (...) se dégage une telle intensité, si une liberté totale semble régner sur le film (...), c'est que tous ceux qui ont contribué à cette réussite extraordinaire ont travaillé comme des perdus. Cette humanité, intensité, liberté, seuls les plus grands l'ont obtenue.

Graine et le mulet, La Abdellatif Kechiche

Avec simplicité et honnêteté

Comme dans L'ESQUIVE, les mots se bousculent, les expressions, toujours les mêmes, répétées à l'infini, deviennent une litanie étrange, bizarre mélange de langue parlée et de texte ourlé. C'est magnifique. (...) Jusqu'au bout, Kechiche ne dévie pas: il filme la tragédie d'un homme qui veut se prouver qu'il existe encore.

Graine et le mulet, La Abdellatif Kechiche

La Parole est d'or

Kechiche (...) défriche un nouveau territoire: celui d'un cinéma de la parole en mouvement, d'un art moderne en ce qu'il dit le réel et regarde vers l'avenir. Dans la lignée d'un Renoir ou d'un Pialat, mais sans l' (...) affabilité de l'un ni la rugosité de l'autre, Kechiche filme le corps et le mot en un moment égal, parfait et réjouissant.

Graine et le mulet, La Abdellatif Kechiche

Un Conte des mille et une vies

Dans les scènes introductives du film formidable (de) Kechiche (...), tout est là (...). La situation mise en place contient les germes du destin, à ce moment invisible. (...) Le récit qui va suivre possédera l’ampleur d’une saga, tout en plans serrés, comme si la réduction des espaces attribués aux personnages en accroissait la vérité.

Graine et le mulet, La Abdellatif Kechiche

Kechiche face à son festin

L’auteur de L’ESQUIVE éblouit avec un nouveau film ambitieux, croisant énergie populaire et audace expérimentale. (...) Le film, (qui) n’a (...) rien d’une chronique particulièrement tendre sur la famille, (...) frappe (...) par sa dureté d’observation, la lumière implacable qu’il promène sur ses personnages.

Graine et le mulet, La Abdellatif Kechiche

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3