Goto main content
2

De l'autre côté (Auf der Anderen Seite)

All. 2007. Drame de Fatih Akin avec Baki Davrak, Nurgül Yesilçai, Hanna Schygulla. Entre l'Allemagne et la Turquie, les destins de quatre femmes et deux hommes s'entrecroisent de façon tragique. Scénario dense, elliptique, intelligemment structuré, sur les thèmes de la mort et de la réconciliation. Réalisation attentive et soignée. Interprétation relevée, parfois bouleversante. (sortie en salle: 2 mai 2008)

Général
2

De l'autre côté (Auf der Anderen Seite)

Général Général

All. 2007. Drame de Fatih Akin avec Baki Davrak, Nurgül Yesilçai, Hanna Schygulla.

Entre l'Allemagne et la Turquie, les destins de quatre femmes et deux hommes s'entrecroisent de façon tragique. Scénario dense, elliptique, intelligemment structuré, sur les thèmes de la mort et de la réconciliation. Réalisation attentive et soignée. Interprétation relevée, parfois bouleversante. (sortie en salle: 2 mai 2008)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Récompenses
À Brême, un vieil immigré turc tue accidentellement une compatriote prostituée qui, contre rémunération, avait accepté de vivre avec lui. Le fils du criminel, professeur d'allemand à l'université de Hambourg, lui tourne alors le dos et se rend en Turquie dans l'espoir de retrouver la fille de la défunte. Or, il ignore que cette dernière, une étudiante appartenant à un groupe activiste armé, a fui son pays et s'est réfugiée en Allemagne, où elle compte revoir sa mère. À Hambourg, la jeune fille sans le sou est secourue par une étudiante allemande qui l'héberge dans la maison de sa mère. Lorsque la jeune Turque est déportée puis emprisonnée pour activités terroristes, sa bienfaitrice, qui en est tombée amoureuse, part pour Istanbul afin de lui venir en aide. Au grand dam de sa mère, qui pressent un drame.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après le percutant HEAD-ON, Fatih Akin, né en Allemagne de parents turcs, poursuit l'exploration de ses racines métissées, cette fois à travers un récit tour à tour dur et émouvant, sur les thèmes de la mort et de la réconciliation. En fait, l'auteur aborde de nombreux autres sujets, dont l'intégrisme religieux, la misère sexuelle, la lutte pour les droits individuels, l'entrée de la Turquie dans l'union européenne, l'importance de l'éducation et l'amour de la littérature, au fil d'un scénario elliptique, allusif, intelligemment structuré, qui réserve autant de coïncidences commodes que de rencontres manquées. La mise en scène attentive et soignée d'Akin met en relief les beautés contrastées de ses deux patries, filmées avec une affection palpable. Dans la foulée, le réalisateur rend un hommage touchant aux cinématographies allemandes et turques en réunissant sur son plateau Hanna Schygulla, égérie de Rainer Werner Fassbinder, et Tuncel Kurtiz, acteur fétiche de Yilmaz Güney. Ceux-ci offrent de magistrales interprétations, parfois bouleversantes, qui ne font cependant pas ombrage à celles de leurs talentueux jeunes partenaires.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3