Goto main content
2

4 Mois, 3 semaines, 2 jours (4 luni, 3 saptamini si 2 zile)

Roum. 2007. Drame social de Cristian Mungiu avec Anamaria Marinca, Laura Vasiliu, Vlad Ivanov. En 1987 en Roumanie, la journée éprouvante d'une étudiante qui aide son amie à se faire avorter clandestinement. Admirable leçon de cinéma. Scénario au scalpel évoquant avec véracité les heures noires du régime de Ceausescu. Climat de tension sourde. Mise en scène épurée aux longs plans magistralement composés. Jeu à la fois puissant et retenu d'A. Marinca. (sortie en salle: 26 octobre 2007)

13 ans +
2

4 Mois, 3 semaines, 2 jours (4 luni, 3 saptamini si 2 zile)

13 ans + 13 ans +

Roum. 2007. Drame social de Cristian Mungiu avec Anamaria Marinca, Laura Vasiliu, Vlad Ivanov.

En 1987 en Roumanie, la journée éprouvante d'une étudiante qui aide son amie à se faire avorter clandestinement. Admirable leçon de cinéma. Scénario au scalpel évoquant avec véracité les heures noires du régime de Ceausescu. Climat de tension sourde. Mise en scène épurée aux longs plans magistralement composés. Jeu à la fois puissant et retenu d'A. Marinca. (sortie en salle: 26 octobre 2007)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Roumanie, 1987. Gabita, étudiante, doit se faire avorter aujourd'hui. Otilia, sa meilleure amie à l'université, se rend aux devants de l'avorteur clandestin. Furieux que sa «patiente» ait envoyé une complice à leur rendez-vous, ce dernier l'est encore davantage en découvrant que l'hôtel prévu pour l'intervention n'est pas celui qu'il avait recommandé. Sa colère et son ascendant sur les deux jeunes femmes vont lui faire abuser de la situation avant de procéder. Peu après, en dépit des risques pour la santé de son amie, qui doit garder la chambre, Otilia se rend chez son petit ami où se déroule une fête d'anniversaire. Mais la jeune femme a l'esprit ailleurs et ses coups de fil à l'hôtel, sans réponse, la forcent à prendre rapidement congé de ses hôtes.

L’AVIS DE MEDIAFILM

L'immense choc que produit ce second long métrage de Cristian Mungiu (OCCIDENT) est attribuable à deux facteurs. D'une part, à son climat (celui de la Roumanie sous le joug du tyran Nicolae Ceausescu), récréé au moyen d'un nombre infini de détails: rationnement quotidien, lumière blafarde, décors figés dans le temps, mines suspicieuses, etc. D'autre part, à la puissance sourde du scénario, déployé sur 24 heures, criblé de doutes et d'indices trompeurs, moins axé sur ce qui se passe que sur la pénétration de la peur chez Otilia qui, ayant pris en main le malheur de son amie, vacille sous le poids du secret. Cet état de tension et de clandestinité permanente, ainsi que le scénario au scalpel sur la solidarité sociale et le jeu à la fois puissant et retenu d'Anamaria Minca, sont mis en valeur par une mise en scène précise, épurée, dont les plans magistralement composés - certains durent plusieurs minutes - laissent parler le hors champ, aussi important que ce qui se déroule à l'image. Pas étonnant que la Palme d'or de Cannes ait récompensé ce film fin, rigoureux, modeste, qui constitue une admirable leçon de cinéma.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Roum. 2019. Comédie policière de Corneliu Porumboiu avec Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar. Classement: 13 ans +.

Un inspecteur roumain corrompu se rend aux îles Canaries pour apprendre la langue des siffleurs. Celle-ci lui permettra de déjouer ses collègues policiers lors de l'évasion à Bucarest d'un petit gangster, qui a volé un magot au commanditaire de l'opération.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3