Goto main content
4

Shaun et les zombies (Shaun of the Dead)

G.-B. 2004. Comédie d'horreur de Edgar Wright avec Simon Pegg, Nick Frost, Kate Ashfield. Tandis qu'il tente de reconquérir sa petite amie, un jeune vendeur londonien doit lutter contre une invasion soudaine de morts-vivants. Clichés des films de zombies apprêtés avec un humour noir assez délirant. Gags souvent axés sur les réactions inattendues des personnages. Traitement énergique et mordant. Interprétation savoureuse.

13 ans + (horreur)
4

Shaun et les zombies (Shaun of the Dead)

13 ans + (horreur) 13 ans + (horreur)

G.-B. 2004. Comédie d'horreur de Edgar Wright avec Simon Pegg, Nick Frost, Kate Ashfield.

Tandis qu'il tente de reconquérir sa petite amie, un jeune vendeur londonien doit lutter contre une invasion soudaine de morts-vivants. Clichés des films de zombies apprêtés avec un humour noir assez délirant. Gags souvent axés sur les réactions inattendues des personnages. Traitement énergique et mordant. Interprétation savoureuse.

Vendeur dans un magasin d'électronique à Londres, Shaun, 29 ans, passe beaucoup de temps au Winchester, son pub préféré, avec son colocataire Ed. Cette situation exaspère sa petite amie Liz, qui lui reproche en outre son refus de s'engager davantage dans leur relation et sa propension à ne pas tenir ses promesses. Pour se faire pardonner, Shaun invite la jeune femme au restaurant. Mais le lendemain, il oublie de réserver la table. N'en pouvant plus, Liz décide de le quitter. Réalisant alors à quel point il tient à elle, Shaun entreprend de la reconquérir. Mais ses plans sont perturbés par une soudaine invasion de morts-vivants à travers la ville. Armé d'une batte de cricket, le jeune homme part avec Ed à la recherche de Liz, avec l'intention de l'emmener dans le seul endroit sûr, le Winchester.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ce film s'inscrit dans la veine sanglante, mais en même temps hilarante, de RETURN OF THE LIVING DEAD de Dan O'Bannon et BRAINDEAD de Peter Jackson, des oeuvres qui s'amusent à recycler les clichés des histoires de morts-vivants en les aspergeant généreusement d'un humour noir des plus mordants. Le mérite de ce genre de film, quand ils sont réussis comme celui-ci, est de faire rire le spectateur sans pour autant sacrifier le potentiel de suspense et d'horreur pure que recèle le sujet. Comme son titre l'indique, le long métrage d'Edgar Wright se veut une parodie déjantée du DAWN OF THE DEAD de George Romero, dont les situations sont astucieusement transposées dans un contexte anglais tout ce qu'il y a de plus ordinaire (le centre commercial de banlieue devient un pub de quartier). L'humour naît surtout des réactions souvent inattendues des personnages devant cette invasion de morts-vivants qui vient bouleverser leur train-train quotidien. En effet, une fois le premier choc passé, les héros font face à la situation avec un mélange totalement loufoque et incongru de candeur, de détachement et... de panique. Tourné et monté avec beaucoup d'énergie brute, à la manière d'un petit cousin de TRAINSPOTTING, le film jouit au surplus d'une interprétation assez savoureuse.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie dramatique de Rémi Bezançon avec Fabrice Luchini, Camille Cottin, Alice Isaaz. Classement: Général.

Tombé en disgrâce après avoir remis en doute l'identité de l'auteur d'un roman sublime devenu best-seller et publié à titre posthume, un journaliste littéraire ouvre sa propre enquête, avec l'aide de la fille du défunt.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3