Goto main content
4

Le Retour de Danny Ocean (Ocean's Twelve)

É.-U. 2004. Comédie policière de Steven Soderbergh avec George Clooney, Brad Pitt, Catherine Zeta-Jones. Un cambrioleur et sa bande doivent perpétrer divers casses en Europe pour rembourser une ancienne victime qui n'entend pas à rire. Suite divertissante du film "Ocean's Eleven" du même cinéaste. Récit fertile en surprises mais pas toujours crédible. Réalisation efficace bien que parfois tape-à-l'oeil. Interprètes décontractés.

Général
4

Le Retour de Danny Ocean (Ocean's Twelve)

Général Général

É.-U. 2004. Comédie policière de Steven Soderbergh avec George Clooney, Brad Pitt, Catherine Zeta-Jones.

Un cambrioleur et sa bande doivent perpétrer divers casses en Europe pour rembourser une ancienne victime qui n'entend pas à rire. Suite divertissante du film "Ocean's Eleven" du même cinéaste. Récit fertile en surprises mais pas toujours crédible. Réalisation efficace bien que parfois tape-à-l'oeil. Interprètes décontractés.

Trois ans après avoir volé avec sa bande 160 000 000$ au propriétaire de casinos de Las Vegas Terry Benedict, Danny Ocean vit retiré avec son épouse Tess. Mais Benedict retrouve sa trace et exige de ravoir son argent plus les intérêts, lui donnant deux semaines pour réunir la somme. Suivant la suggestion de son bras droit Rusty, qui aurait un tuyau, Danny part avec ses ex-complices à Amsterdam. Mais sur place, la détective d'Europol Isabel Lahiri, une ancienne flamme de Rusty, veille au grain. Par ailleurs, François Toulour, un playboy français surnommé Night Fox, dispute à Danny le titre de plus grand cambrioleur au monde. Il s'engage même à rembourser Benedict si Ocean et ses acolytes parviennent à voler avant lui le célèbre oeuf de Fabergé, exposé temporairement dans un musée de Rome.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Steven Soderbergh souhaitait tourner en Europe la suite de son thriller OCEAN'S ELEVEN. Il est donc parti d'un sujet de George Nolfi (TIMELINE), centré sur une compétition entre un cambrioleur européen et son rival américain, puis a demandé au scénariste d'y inclure les personnages de son mégasuccès de 2001. Il en résulte un film divertissant au ton détendu, qui bénéficie d'une mise en scène efficace et rythmée, bien que frôlant par moments le tape-à-l'oeil. Très fracturé sur le plan temporel, le récit réserve moult surprises et passages amusants, en plus de renouveler la manière de présenter les cambriolages, par le biais de flash-back rapides et volontairement dénués de suspense. En revanche, le scénario d'OCEAN'S TWELVE ne possède pas vraiment la rigueur narrative de son prédécesseur, plusieurs éléments s'avérant trop improbables pour emporter l'adhésion. Par ailleurs, la plupart des membres de l'équipe de Danny Ocean sont sous-utilisés dans l'intrigue, tandis que le personnage incarné par Julia Roberts se manifeste seulement dans le dernier tiers, lors d'un numéro autoparodique assez réjouissant. L'interprétation est très décontractée, les nombreuses stars prenant un évident plaisir à jouer ensemble dans une ambiance de quasi vacances, parmi des décors italiens et néerlandais aussi luxueux qu'enchanteurs.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Film d'animation de Joel Crawford. Classement: Général.

Les Crood, un clan préhistorique, font la rencontre des Betterman, plus évolués et vivant dans un site luxuriant. Reconnaissant un des leurs parmi ces étrangers mal dégrossis, les parents Betterman manoeuvrent afin de le séparer de sa compagne, au profit de leur fille.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3