Goto main content
3

Du soleil plein la tête (Eternal Sunshine of the Spotless Mind)

É.-U. 2004. Comédie fantaisiste de Michel Gondry avec Jim Carrey, Kate Winslet, Kirsten Dunst. Un homme se soumet à un lavage de cerveau afin d'effacer de sa mémoire toute trace de son ex-compagne qui a subi la même opération. Intrigue délirante au ton à la fois ludique et amer. Labyrinthe mental semé de détours surprenants et de flashs surréalistes. Réalisation brillante. Interprétation attachante.

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
3

Du soleil plein la tête (Eternal Sunshine of the Spotless Mind)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 2004. Comédie fantaisiste de Michel Gondry avec Jim Carrey, Kate Winslet, Kirsten Dunst.

Un homme se soumet à un lavage de cerveau afin d'effacer de sa mémoire toute trace de son ex-compagne qui a subi la même opération. Intrigue délirante au ton à la fois ludique et amer. Labyrinthe mental semé de détours surprenants et de flashs surréalistes. Réalisation brillante. Interprétation attachante.

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Joel Barish est un jeune célibataire plutôt timoré qui s'est engagé avec enthousiasme dans une aventure amoureuse avec la fantasque Clementine Kruczynski. Or, voilà que, du jour au lendemain, celle-ci agit comme si elle ne le reconnaissait plus. Il appert que Clementine a fait appel à un spécialiste du lavage de cerveau, le docteur Howard Mierzwiak, pour qu'il efface de sa mémoire toute trace de Joel et de la relation qu'ils ont vécue ensemble. Le coeur brisé, le jeune homme décide à son tour de subir le même lavage de cerveau. Mais alors que les deux assistants de Mierzwiak, Stan et Patrick, procèdent durant la nuit à cette délicate opération, divers incidents viennent perturber leur travail. En outre, même plongé dans un profond sommeil, Joel en vient à remettre en question sa décision d'éradiquer Clementine de son esprit et cherche alors à se réfugier avec elle dans des recoins secrets de sa mémoire.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Charlie Kaufman (BEING JOHN MALKOVICH, ADAPTATION) s'y connaît en matière de scénario délirant, jouant souvent la carte de l'absurde dans son traitement des conventions narratives. L'esprit tordu de cet astucieux conteur s'épanche à nouveau de façon débridée dans ce désarçonnant ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND. Kaufman s'y amuse à déconstruire l'histoire d'amour improbable entre deux personnages aux tempéraments opposés. Sautillant allègrement du rêve à la réalité, en les confondant souvent, et du passé au présent ou au futur, parfois dans la même séquence, l'intrigue invite le spectateur à se perdre dans un labyrinthe mental semé de détours surprenants et de flashs surréalistes. Cet exercice de haute voltige scénaristique s'avère brillant, même s'il repose un peu sur l'esbroufe. Si certains spectateurs risquent de s'égarer dans les dédales un peu confus du récit, la plupart apprécieront cette fable à la fois ludique et amère sur les thèmes du souvenir affectif et des récurrences dans les choix amoureux des individus. Étant donnée la complexité du récit, on ne peut que louanger la virtuosité du réalisateur qui a su conférer à l'ensemble un rythme soutenu et une véritable cohérence esthétique. Jim Carrey, très sobre, et Kate Winslet, tantôt exaltée, tantôt mélancolique, forment un couple original et attachant.

Texte : Martin Girard

COMMENTAIRES

11 mai 2019, 14:37:57

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Ah que j'aime Kate Winslet...Dans ses plus belles années ici, même si elle est encore une actrice complète. Elle est attachante dans cette comédie romantique qui ne prend pas le monde pour des naïfs. Jim Carrey n'a jamais été aussi crédible dramatiquement et peu importe qu'on est dans l'exploration en désordre des souvenirs affectifs du personnage principale, le tout se révèle au final brillant avec une réalisation cohérente. Il faut se creuser un peu les méninges pour mettre en ordre chronologique l'histoire complète et c'est tant mieux!

J'attribue à ce film la Cote 3


29 décembre 2018, 19:33:29

Par : Alexis Laperle, Sherbrooke

Mon film de romance préféré. Très très originale.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie dramatique de Rémi Bezançon avec Fabrice Luchini, Camille Cottin, Alice Isaaz. Classement: Général.

Tombé en disgrâce après avoir remis en doute l'identité de l'auteur d'un roman sublime devenu best-seller et publié à titre posthume, un journaliste littéraire ouvre sa propre enquête, avec l'aide de la fille du défunt.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3