Go to main content
6

RRRrrrr!!!

Fr. 2003. Comédie satirique de Alain Chabat avec Alain Chabat, Maurice Barthélemy, Marina Foïs. À l'ère préhistorique, une tribu doit résoudre le premier crime de l'humanité tout en cachant à un clan rival la formule du shampooing. Scénario bancal, prétexte à une enfilade de calembours et de numéros à l'humour douteux et inefficace. Réalisation sans subtilité. Jeu cabotin des interprètes.

Général
6

RRRrrrr!!! (RRRrrrr!!!)

Général Général

Fr. 2003. Comédie satirique de Alain Chabat avec Alain Chabat, Maurice Barthélemy, Marina Foïs.

À l'ère préhistorique, une tribu doit résoudre le premier crime de l'humanité tout en cachant à un clan rival la formule du shampooing. Scénario bancal, prétexte à une enfilade de calembours et de numéros à l'humour douteux et inefficace. Réalisation sans subtilité. Jeu cabotin des interprètes.

Nous sommes en 35 000 avant Jésus-Christ. Depuis plusieurs générations, la tribu des Cheveux Sales cherche à mettre la main sur la formule du shampooing, jalousement gardée par le clan des Cheveux Propres. Mais cette fois, le chef des Cheveux Sales croit avoir trouvé le moyen d'y parvenir, en envoyant sa fille Guy chez les Cheveux Propres, avec mission de séduire un des membres de cette tribu. La jeune fille jette aussitôt son dévolu sur le bohème la Touffe qui, avec son copain Le Blond, a été chargé par leur chef d'enquêter sur le premier crime de l'humanité, le meurtre à coups de gourdin d'une gardienne d'enfants.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après avoir signé ASTÉRIX ET OBÉLIX - MISSION CLÉOPÂTRE, un film réjouissant ancré dans le passé mais farci de références sur la société d'aujourd'hui, Alain Chabat recule encore plus en arrière avec RRRrrrr!!!, mais cette fois rate son coup. Avec la collaboration du groupe d'humoristes Les Robins des bois, peu connus chez nous - cet échec ne risque d'ailleurs pas de changer la situation -, Chabat signe une comédie dite «préhistorique», pourvue d'un humour qui nous ramène tout droit à l'âge de pierre. S'appuyant sur un scénario bancal, prétexte à une enfilade de numéros peu amusants où figurent, en pure perte, quelques vedettes (Gérard Depardieu, Jean Rochefort, Valérie Lemercier), le réalisateur nous fait vite regretter la joyeuse époque des FLINTSTONES. Un luxe de moyens et des décors naturels d'une beauté parfois saisissante ne suffisent pas à tromper notre ennui, voire notre embarras, devant cette pochade de collégiens qui préfèrent s'amuser entre eux plutôt que de nous divertir avec un brin d'intelligence. N'ayant bien souvent que des calembours d'un goût douteux à aligner, les acteurs cèdent volontiers au cabotinage.

Texte : André Lavoie

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3