Goto main content
7

Plusse cloche et très zidiot - Quand Harry rencontre Lloyd (Dumb and Dumberer - When Harry Met Lloyd)

É.-U. 2003. Comédie de Troy Miller avec Eric Christian Olsen, Derek Richardson, Rachel Nichols. Le directeur d'une école secondaire se sert de deux élèves complètement niais pour commettre une fraude. Étalage pénible de crétineries. Personnages d'une rare insipidité. Gags débiles. Réalisation terne et bâclée. Cabotinage désolant des comédiens.

Général
7

Plusse cloche et très zidiot - Quand Harry rencontre Lloyd (Dumb and Dumberer - When Harry Met Lloyd)

Général Général

É.-U. 2003. Comédie de Troy Miller avec Eric Christian Olsen, Derek Richardson, Rachel Nichols.

Le directeur d'une école secondaire se sert de deux élèves complètement niais pour commettre une fraude. Étalage pénible de crétineries. Personnages d'une rare insipidité. Gags débiles. Réalisation terne et bâclée. Cabotinage désolant des comédiens.

Lloyd est un grand dadais qui a grandi dans le sous-sol d'une école secondaire où son père adoptif travaille comme concierge. Le premier jour des classes, il fait la rencontre de Harry, un garçon guère plus dégourdi que lui. Les deux cloches se font vite remarquer par le directeur Collins, qui est justement à la recherche de candidats dans le but de lancer un programme spécial pour les élèves en difficulté. En réalité, Collins entend détourner la subvention destinée à cette classe pour s'acheter un condo dans le Sud. Il réussit facilement à manipuler Lloyd et Harry, qui se chargent même de recruter d'autres élèves pour le programme. Mais la journaliste en herbe Jessica ne tarde pas à flairer la combine et tente alors de tirer les vers du nez à Lloyd et Harry.

L’AVIS DE MEDIAFILM

DUMB AND DUMBER n'était déjà pas un chef-d'oeuvre, mais cette suite réussit à pousser jusque dans ses derniers retranchements l'art consommé du crétinisme. Il faut vraiment être bien disposé pour trouver drôle cette série de situations débiles illustrant les balourdises les plus pénibles d'un duo de benêts insipides. Il est à noter que les auteurs du film original, les frères Peter et Bobby Farrelly, ainsi que les deux vedettes, Jim Carrey et Jeff Daniels, n'ont aucunement participé à cette suite qui se présente en réalité comme une «prequel» à DUMB AND DUMBER. Le réalisateur Troy Miller, son coscénariste Robert Brener, ainsi que les comédiens Derek Richardson et Eric Christian Olsen (qui ressemble assez à Jim Carrey), prennent la relève sans déployer le moindre effort pour renouveler les recettes éculées du premier film. Au contraire, tous les gags semblent ici encore plus lourds, gras, idiots, insignifiants et navrants. La réalisation s'avère terne et bâclée, tandis que les interprètes pataugent dans le cabotinage niais et désolant.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Irl. 2018. Drame historique de Yorgos Lanthimos avec Olivia Colman, Rachel Weisz, Emma Stone. Classement: 13 ans +.

Au XVIIIe siècle en Grande-Bretagne, une jeune noble déchue dispute à sa cousine son statut de favorite auprès de la vulnérable et influençable reine Anne. Leur rivalité est exacerbée par les jeux de coulisses opposant le premier ministre et le chef de l'opposition.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3