Goto main content
4

La Petite Lili

Fr. 2003. Drame de moeurs de Claude Miller avec Ludivine Sagnier, Robinson Stévenin, Nicole Garcia. Chassés-croisés professionnels et amoureux entre une comédienne célèbre, un réalisateur établi, un apprenti cinéaste et une aspirante actrice. Adaptation libre de la pièce «La Mouette» d'Anton Tchekhov. Regard pertinent mais non dépourvu de clichés sur le milieu du cinéma français. Quelques passages exaspérants. Réalisation assurée. Interprétation de qualité.

Général
4

La Petite Lili (La Petite Lili)

Général Général

Fr. 2003. Drame de moeurs de Claude Miller avec Ludivine Sagnier, Robinson Stévenin, Nicole Garcia.

Chassés-croisés professionnels et amoureux entre une comédienne célèbre, un réalisateur établi, un apprenti cinéaste et une aspirante actrice. Adaptation libre de la pièce «La Mouette» d'Anton Tchekhov. Regard pertinent mais non dépourvu de clichés sur le milieu du cinéma français. Quelques passages exaspérants. Réalisation assurée. Interprétation de qualité.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Mado, actrice célèbre au milieu de la cinquantaine, passe ses vacances d'été en Bretagne dans sa propriété de l'île aux Moines, en compagnie de son frère aîné Simon, un septuagénaire oisif et bougon, de son fils Julien, un apprenti cinéaste intransigeant, et de son amant Brice, un réalisateur établi. Julien a tourné un court métrage expérimental mettant en vedette sa petite amie Lili. Mais devant l'accueil négatif de Mado et celui condescendant de Brice, le jeune homme déverse sa colère sur eux. De son côté, l'ambitieuse Lili fait de l'oeil à Brice et le convainc de l'emmener à Paris. Cinq ans plus tard, devenue une star du cinéma, la jeune femme apprend que Julien s'apprête à tourner son premier film, inspiré de leur rupture. Elle insiste alors pour tenir le rôle principal.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Avec LA PETITE LILI, Claude Miller propose une adaptation libre de la pièce «La Mouette» d'Anton Tchekhov, dans laquelle le théâtre a été remplacé par le cinéma. Ce qui permet au réalisateur de poser un regard sans complaisance sur son propre parcours professionnel, tout en écorchant au passage le milieu cinématographique français. Une démarche certes pertinente, mais qui ne va pas sans quelques clichés, surtout lorsqu'il s'agit d'opposer le cinéaste en herbe pétri d'idéaux purs et durs au réalisateur confirmé, considéré comme un fonctionnaire du septième art par son rival. Et de façon peu surprenante, ce dernier tombera dans les mêmes travers académiques qu'il dénonçait avec véhémence lorsqu'il sera à son tour confronté aux exigences d'un véritable plateau de tournage. D'ailleurs, la hargne de ce personnage donne lieu à quelques scènes qui pourront sembler exaspérantes à certains. Hormis une conclusion moins tragique, Miller reste fidèle à l'esprit et au ton de l'oeuvre de Tchekhov, reprenant dans la première partie le cadre champêtre si caractéristique de l'auteur russe, dont le caractère bucolique dissimule à peine la mélancolie et l'amertume des protagonistes. Les divers chassés-croisés amoureux et professionnels de ce film choral sont mis en scène de façon assurée et bénéficient d'une interprétation de qualité.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3