Goto main content
2

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain

Fr. 2000. Comédie fantaisiste de Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou, Mathieu Kassovitz, Serge Merlin. Une jeune serveuse de Montmartre qui s'emploie à semer le bonheur autour d'elle hésite à s'engager dans une relation amoureuse. Mosaïque d'histoires habilement imbriquées. Nombreuses trouvailles narratives et visuelles. Réalisation maîtrisée, pleine de fraîcheur et de doux délires. Composition charmante d'A. Tautou.

Général
2

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain (Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain)

Général Général

Fr. 2000. Comédie fantaisiste de Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou, Mathieu Kassovitz, Serge Merlin.

Une jeune serveuse de Montmartre qui s'emploie à semer le bonheur autour d'elle hésite à s'engager dans une relation amoureuse. Mosaïque d'histoires habilement imbriquées. Nombreuses trouvailles narratives et visuelles. Réalisation maîtrisée, pleine de fraîcheur et de doux délires. Composition charmante d'A. Tautou.

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Amélie Poulain, une gamine à l'imagination fertile, vit une existence recluse avec ses parents dans un pavillon de banlieue. Et lorsque sa mère meurt subitement, son père reporte toute son affection sur un nain de jardin. Devenue adulte, Amélie se trouve un travail de serveuse dans un bar de Montmartre. À la suite d'un événement fortuit, elle décide que désormais, sa mission sera d'apporter le bonheur aux gens qui l'entourent en améliorant leur vie par petites touches. Tandis qu'elle s'emploie à cette oeuvre généreuse, la jeune femme tombe amoureuse du mystérieux Nino Quincampoix, qui collectionne les photos d'identité oubliées par les gens près des cabines automatiques. Mais la timide Amélie prend des détours compliqués avant d'oser le rencontrer.

L’AVIS DE MEDIAFILM

LE FABULEUX DESTIN d'AMÉLIE POULAIN accomplit le rare exploit de combiner attrait populaire et originalité du traitement cinématographique. En effet, on peut compter sans peine une trouvaille narrative ou visuelle aux dix secondes. Après une entrée en matière tout simplement conquérante, ce conte de fées pour adultes ne souffre d'aucun temps mort. Jean-Pierre Jeunet maintient ce rythme d'enfer, notamment par un montage réglé au quart de tour. Chaque tranche du récit s'imbrique habilement dans une mosaïque d'histoires, et les délires visuels de ce cinéaste placé sous l'égide de Méliès trouvent finalement une résonance humaine à leur (dé)mesure. Utilisées avec suffisamment de discernement, les images de synthèse produisent curieusement une sorte de «modernité nostalgique». Car si la forme emprunte à l'esthétique de la pub, avec ses zooms au grand angulaire, l'esprit, lui, s'abreuve à même le courant du réalisme poétique du cinéma français des années 1930-40. Une musique en parfaite harmonie avec le sujet vient ajouter à notre plaisir. Enfin, à l'instar de son héroïne, interprétée avec un charme fou par Audrey Tautou, ce film cultivant l'optimisme s'inscrit parmi ces trop rares oeuvres qui frottent avec intelligence le dos du coeur.

Texte : Jean Beaulieu

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Mex. 2018. Chronique de Alfonso Cuaron avec Alitza Aparicio, Marina de Tavira, Diego Cortina Autrey. Classement: 13 ans +.

À Mexico en 1970, la vie d'une famille bourgeoise au bord de l'éclatement, à travers le point de vue d'une jeune domestique autochtone, tombée enceinte des oeuvres d'un amant qui refuse d'assumer ses responsabilités.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3