Goto main content
3

Tout sur ma mère (Todo sobre mi madre)

Esp. 1999. Drame de moeurs de Pedro Almodovar avec Cecilia Roth, Marisa Paredes, Penélope Cruz. La mère d'un adolescent tué dans un accident tente de retrouver le père de ce dernier qu'elle avait quitté dix-huit ans plus tôt. Vibrant hommage aux femmes. Accents mélodramatiques. Mise en scène très relevée. Jeu sensible de C. Roth.

Général
3

Tout sur ma mère (Todo sobre mi madre)

Général Général

Esp. 1999. Drame de moeurs de Pedro Almodovar avec Cecilia Roth, Marisa Paredes, Penélope Cruz.

La mère d'un adolescent tué dans un accident tente de retrouver le père de ce dernier qu'elle avait quitté dix-huit ans plus tôt. Vibrant hommage aux femmes. Accents mélodramatiques. Mise en scène très relevée. Jeu sensible de C. Roth.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Manuela emmène son fils Esteban au théâtre le jour de ses dix-sept ans. Mais alors que celui-ci tente en vain d'obtenir un autographe de l'actrice Huma Rojo, il est heurté mortellement par une voiture. Accablée par la douleur, Manuela décide de partir pour Barcelone afin de retrouver le père de son fils, qu'elle avait quitté dix-huit ans plus tôt sans lui dire qu'elle était enceinte. Avec l'aide d'Agrado, une amie transsexuelle, elle fait la connaissance de Rosa, une jeune religieuse qui attend bientôt un enfant. Puis, le hasard la met à nouveau en présence de Huma Rojo.

L’AVIS DE MEDIAFILM

En près de vingt ans de carrière, Pedro Almodovar s'est imposé comme une figure de proue du cinéma mondial. Ses plus récents films ont gagné en rigueur et en profondeur ce qu'ils ont peut-être perdu en spontanéité et en extravagance. En effet, avec le temps, le cinéaste madrilène a raffiné son écriture et sa mise en scène à un point tel qu'il atteint ici un niveau de cohérence sans précédent dans son oeuvre. Cinéaste attaché à ses personnages, Almodovar s'en donne à nouveau à coeur joie en nous présentant une galerie de portraits féminins très variés d'où les personnages masculins sont exclus (ils meurent, sont absents ou se transforment... en femme). Dans ce vibrant hommage aux mères, aux actrices (surtout celles incarnant des actrices) et à la vie en général, les références cinématographiques abondent, mais sans jamais desservir un récit aux nombreux accents mélodramatiques. Parlant d'actrices, la famille de comédiennes rassemblée par le réalisateur livre une performance de premier ordre, notamment Cecilia Roth, qui se distingue par la sensibilité et la justesse de son jeu.

Texte : Jean Beaulieu

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3