Goto main content
5

L'Homme au masque de fer (The Man in the Iron Mask)

É.-U. 1998. Aventures de Randall Wallace avec Leonardo DiCaprio, Jeremy Irons, John Malkovich. Trois anciens mousquetaires organisent l'évasion du frère jumeau du roi Louis XIV, qui est retenu prisonnier à la Bastille. Adaptation libre d'un récit d'Alexandre Dumas. Réalisation somptueuse mais manquant de souffle. Interprétation appliquée.

Général
5

L'Homme au masque de fer (The Man in the Iron Mask)

Général Général

É.-U. 1998. Aventures de Randall Wallace avec Leonardo DiCaprio, Jeremy Irons, John Malkovich.

Trois anciens mousquetaires organisent l'évasion du frère jumeau du roi Louis XIV, qui est retenu prisonnier à la Bastille. Adaptation libre d'un récit d'Alexandre Dumas. Réalisation somptueuse mais manquant de souffle. Interprétation appliquée.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
D'après le roman de Alexandre Dumas
En 1660, le roi Louis XIV et sa cour se vautrent dans le luxe, tandis que le peuple est au bord de la famine. L'ancien mousquetaire Aramis connaît l'existence d'un prisonnier à la Bastille qui serait nul autre que Philippe, le frère jumeau du roi. Avec l'aide de ses anciens compagnons d'arme Porthos et Athos, Aramis organise l'évasion de Philippe pour tenter de le substituer à Louis. Le chef des mousquetaires du roi, d'Artagnan, fait échouer l'opération. Mais il se ravise quand il découvre que le présumé imposteur est véritablement le frère jumeau de Louis.

L’AVIS DE MEDIAFILM

L'histoire de l'homme au masque de fer est racontée par Alexandre Dumas dans le troisième livre de sa trilogie sur les mousquetaires, Le Vicomte de Bragelonne. Or, comme il s'agit d'un roman de plus de 2000 pages, inutile d'espérer une adaptation cinématographique très fidèle. Il faut dire que ce roman pseudo-historique du célèbre écrivain se prête quand même bien aux exigences du divertissement hollywoodien avec ses intrigues mélodramatiques et son sens de l'aventure. Profitant du fait que ce récit se situe à la fin de la carrière des mousquetaires, le cinéaste a pu réunir une belle brochette d'acteurs d'expérience pour incarner ces héros un peu fanés. Mais le résultat déçoit. Malgré ces grands acteurs et des moyens techniques appréciables, cette réalisation manque terriblement de souffle. La mise en scène s'appesantit sur une reconstitution d'époque somptueuse mais légèrement artificielle, tandis que les interprètes jouent avec plus d'application que de conviction. En outre, Leonardo DiCaprio n'est guère convaincant dans son double rôle de souverain français.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Rus. 2019. Drame de Kantemir Balagov avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov. Classement: Général.

Leningrad, 1945. Remarquable par sa très grande taille, Iya soigne les combattants blessés dans un hôpital, tout en s'occupant avec amour d'un petit garçon. Ses retrouvailles avec son amie Masha, revenue du front, font remonter à la surface leurs traumatismes de guerre.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3