Goto main content
5

Karmina

Can. 1996. Comédie fantaisiste de Gabriel Pelletier avec Isabelle Cyr, Robert Brouillette, Yves Pelletier. Fuyant un mariage imposé par ses parents, une vampire trouve refuge auprès de sa tante qui l'incite à redevenir humaine. Pastiche convenu du film d'horreur. Conception visuelle et mise en scène appliquées. Interprétation parfois caricaturale.

13 ans +
5

Karmina (Karmina)

13 ans + 13 ans +

Can. 1996. Comédie fantaisiste de Gabriel Pelletier avec Isabelle Cyr, Robert Brouillette, Yves Pelletier.

Fuyant un mariage imposé par ses parents, une vampire trouve refuge auprès de sa tante qui l'incite à redevenir humaine. Pastiche convenu du film d'horreur. Conception visuelle et mise en scène appliquées. Interprétation parfois caricaturale.

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
À 140 ans, la jolie vampire Karmina est enfin prête pour le mariage. C'est du moins ce qu'ont décidé ses parents. Ils ont d'ailleurs déjà choisi l'élu, un vampire-businessman dénommé Vlad. Mais ne pouvant se résigner à cette union, Karmina décide de fuir la Transylvanie et de se réfugier à Montréal chez sa tante Esmeralda. Celle-ci, reniée par les siens, réussit à convaincre sa nièce de suivre un traitement qui lui permettra de redevenir humaine.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le second long métrage du réalisateur de L'AUTOMNE SAUVAGE débute sur une note intéressante: dans un décor gothique digne des meilleurs films d'épouvante, des vampires baragouinent un mélange de pseudo-roumain et d'expressions québécoises. La parodie devient encore plus amusante grâce à l'apparition momentanée mais ironique de sous-titres. Cependant, une fois ce prologue passé, le film n'a plus grand chose à dire. KARMINA perd alors tout son mordant et devient un pastiche quelconque qui rappelle les techniques de Rock et belles oreilles (Yves Pelletier y est sans doute pour quelque chose). Il faut cependant signaler la réussite formelle du film. En effet, malgré un budget restreint, KARMINA propose des effets visuels assez réussis et une mise en scène appliquée. Cette dernière, par contre, n'a pas toujours su éviter la caricature dans l'interprétation.

Texte : Carlo Mandolini

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Drame de Alain Raoust avec Salomé Richard, Yoann Zimmer, Estelle Meyer. Classement: Général.

Une ébéniste décroche un emploi d'été à la déchetterie du village de province où elle avait séjourné dix ans plus tôt. Sous un soleil de plomb, sa quiétude est troublée par l'irruption d'une participante de téléréalité égarée et du frère de son ancien amoureux.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3