Go to main content
4

Les Aventures de Priscilla, folle du désert (The Adventures of Priscilla, Queen of the Desert)

Aust. 1994. Comédie de moeurs de Stephan Elliott avec Terence Stamp, Hugo Weaving, Guy Pearce. Un transsexuel et deux travestis s'en vont donner un spectacle de variétés dans une ville située en plein désert. Univers marginal décrit avec fraîcheur. Portraits drôles et chaleureux. Réalisation colorée. Jeu savoureux des interprètes.

13 ans + (langage vulgaire)
4

Les Aventures de Priscilla, folle du désert (The Adventures of Priscilla, Queen of the Desert)

13 ans + (langage vulgaire) 13 ans + (langage vulgaire)

Aust. 1994. Comédie de moeurs de Stephan Elliott avec Terence Stamp, Hugo Weaving, Guy Pearce.

Un transsexuel et deux travestis s'en vont donner un spectacle de variétés dans une ville située en plein désert. Univers marginal décrit avec fraîcheur. Portraits drôles et chaleureux. Réalisation colorée. Jeu savoureux des interprètes.

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Cineplex-Odeon
Récompenses
Bernadette est un transsexuel vieillissant qui jouit encore d'une certaine renommée dans le circuit des boîtes de nuit de Sydney. Alors qu'il pleure la mort de son amant, il se voit offrir la chance d'accompagner Tick et Adam, deux jeunes travestis qui s'en vont donner un spectacle dans une ville située en plein désert. Les trois amis voyagent à bord d'un autobus déglingué qui tombe en panne dans une région inhabitée. Secouru par des aborigènes, le trio d'artistes fait ensuite connaissance avec Bob, un mécanicien bon vivant qui décide de se joindre a eux pour le reste du périple. À la surprise de tous, une idylle semble vouloir naître entre ce dernier et Bernadette.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce road movie ne sillonne pas des chemins maintes fois empruntés. Rarement en effet a-t-on vu le phénomène des travestis illustré avec autant de fraîcheur. Le réalisateur dépeint cet univers marginal sans, d'une part, en livrer une vision aseptisée, et sans, d'autre part, sombrer dans le racoleur ou le vulgaire. Les héros sont présentés dans des portraits chaleureux, drôles et humains au fil d'une intrigue parfois hilarante qui réserve quelques surprises bien amenées. Rehaussée par l'emploi judicieux du scope, une réalisation colorée et dynamique met bien en valeur le jeu savoureux des interprètes.

Texte : Martin Girard

Revue de presse

Un Film qui appelle des réserves

(...) cette histoire est assez originale et comporte une certaine fantaisie. Mais elle souffre de quelques longueurs, de petites invraisemblances et d'un intérêt mitigé, malgré une interprétation convaincante et des paysages pittoresques.

Aventures de Priscilla, folle du désert, Les Stephan Elliott

Road-movie azimuté

Perdues, toutes voiles dehors, dans l'immensité dorée du désert, ces créatures du troisième type offrent des images de poésie pure, surréalistes. (...) Chaque rencontre est prétexte à une brève et énergique satire de moeurs, à un plaidoyer pour la tolérance et la fantaisie.

Aventures de Priscilla, folle du désert, Les Stephan Elliott

Queen's Land

The highlight of this mad production is a full-war-paint performance of Gloria Gaynor's "I Will Survive", staged in the desert for the benefit of Aborigines who may not know what hit them, but who sure know what they like.

Aventures de Priscilla, folle du désert, Les Stephan Elliott

Un Régal esthétique mais sulfureux

Couronné du prix du public au festival de Cannes 1994, cette comédie irrésistible bouscule les idées reçues et les à-priori avec bonne humeur et sans jamais se prendre au sérieux. Cependant, la justesse de ton du scénario révèle le soin apporté à la réalisation.

Aventures de Priscilla, folle du désert, Les Stephan Elliott

Tous voiles dehors

(...) Terence Stamp (...) a composé avec une évidente jubilation le personnage de Bernadette. (...) Hugo Weaving et Guy Pearce lui emboîtent allègrement le pas. Grâce à (...) une tonicité de réalisation, (...) PRISCILLA trace à grande vitesse une route audacieuse, qui entretient brillamment la confusion des espèces et des genres.

Aventures de Priscilla, folle du désert, Les Stephan Elliott

Cheerfully Vulgar But Warmhearted

Although the film doesn't make concessions to a straight audience, it's so outrageous that it becomes positively disarming. It's hard not to respond to such a cheerfully vulgar and in-your-face entertainment, though this is obviously not for the very strait-laced.

Aventures de Priscilla, folle du désert, Les Stephan Elliott

Road-movie musical

Sorte de road-movie musical sur l'intolérance et le droit à la différence, ce film de Stephan Elliott (...) est à la fois drôle et pathétique. C'est aussi l'occasion pour Terence Stamp de troquer son revolver et ses santiags contre frou-frou et rimmel.

Aventures de Priscilla, folle du désert, Les Stephan Elliott

Aventure drôle et anticonformiste

Remarquables comédiens qui, malgré la difficulté des rôles, campent à la pefection de tout aussi remarquables personnages. Le sens moral du trio est exemplaire. (...) La dignité et l'élégance de Bernadette laissent songeur. Voilà qui donne un sérieux coup de neuf aux préjugés.

Aventures de Priscilla, folle du désert, Les Stephan Elliott

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3