Go to main content
4

Le Client (The Client)

Vendredi 23 Février à 16:50 | Cinépop

É.-U. 1994. Drame policier de Joel Schumacher avec Brad Renfro, Susan Sarandon, Tommy Lee Jones. Une avocate défend un adolescent qui refuse de révéler à la police ce qu'un avocat de la mafia lui a confié avant de se suicider. Adaptation consciencieuse d'un roman de John Grisham. Relation entre les deux protagonistes assez prenante. Illustration soignée. Performance attachante de S. Sarandon.

Général
4

Le Client (The Client)

Général Général

É.-U. 1994. Drame policier de Joel Schumacher avec Brad Renfro, Susan Sarandon, Tommy Lee Jones.

Une avocate défend un adolescent qui refuse de révéler à la police ce qu'un avocat de la mafia lui a confié avant de se suicider. Adaptation consciencieuse d'un roman de John Grisham. Relation entre les deux protagonistes assez prenante. Illustration soignée. Performance attachante de S. Sarandon.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Warner Bros.
Récompenses
Alors qu'ils jouent dans un bois, l'adolescent Mark et son jeune frère Ricky sont témoins du suicide d'un avocat. Avant de se donner la mort, l'individu révèle à Mark l'endroit où a été enterré le cadavre d'un sénateur assassiné par la mafia. Craignant de s'attirer des ennuis, Mark refuse de révéler à la police ce qu'il a appris. Devenu la cible des médias, du FBI, des tueurs de la mafia et d'un procureur, Mark se sent de plus en plus démuni. Reggie Love, une avocate peu renommée, accepte alors de prendre sa défense en échange d'un dollar. Le travail de celle-ci sera cependant fort ardu, car l'adolescent se méfie de tout le monde.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Comme les deux autres films récents inspirés d'une oeuvre de John Grisham, THE FIRM et THE PELICAN BRIEF, ce thriller standard dénote plus de métier que d'imagination de la part des auteurs. Le sujet aurait pu facilement donner lieu à des intrigues judiciaires et politiques complexes, mais les scénaristes ont préféré s'en tenir à un niveau plus simple de l'art du suspense. Heureusement, la relation entre le jeune héros et l'avocate confère une âme au film, d'autant plus que Susan Sarandon (LORENZO'S OIL) y livre une performance fort attachante. Une mise en images soignée et un montage serré témoignent du travail consciencieux mais sans personnalité du réalisateur.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3