Goto main content
3

Sans peur (Fearless)

Dimanche 09 Août à 02:10 | Cinépop

É.-U. 1993. Drame psychologique de Peter Weir avec Jeff Bridges, Rosie Perez, Isabella Rossellini. Après avoir survécu à un écrasement d'avion, un homme croit qu'il est devenu une sorte d'ange que la mort ne peut plus atteindre. Sujet original et fascinant. Réalisation experte. Climat d'oppression habilement créé. Performance prenante de J. Bridges.

Général
3

Sans peur (Fearless)

Général Général

É.-U. 1993. Drame psychologique de Peter Weir avec Jeff Bridges, Rosie Perez, Isabella Rossellini.

Après avoir survécu à un écrasement d'avion, un homme croit qu'il est devenu une sorte d'ange que la mort ne peut plus atteindre. Sujet original et fascinant. Réalisation experte. Climat d'oppression habilement créé. Performance prenante de J. Bridges.

Juste avant l'écrasement de l'avion qui devait le mener à Houston, Max Klein sent sa peur panique se transformer en une sereine acceptation de la mort imminente. Contre toute attente, il réussit à s'en sortir indemne, en plus de sauver plusieurs passagers. Dès lors, Max croit qu'il est devenu une sorte d'ange que la mort ne peut plus atteindre, ce qui le pousse à mettre constamment sa vie en danger. Cette attitude inquiète son épouse Laura qui, incapable de rétablir un contact émotionnel avec lui, voit d'un mauvais oeil son intérêt récent pour Carla, une rescapée qui se sent coupable du décès de son jeune fils lors de la catastrophe.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Il y a longtemps que le cinéma américain n'avait produit un sujet à ce point fascinant et inédit, qui ose aborder des thèmes pour le moins dérangeants, à savoir notre attitude face à la mort, l'énigmatique passage vers l'au-delà, le pouvoir du destin,... bref, la valeur intrinsèque de la vie. Rehaussée par une musique prenante, la réalisation experte de Peter Weir sait créer un climat d'oppression quasi permanent, grâce notamment à des effets de caméra bien dosés. En ce qui a trait à la capricieuse trame narrative, l'utilisation judicieuse de flashbacks parvient à traduire de façon éloquente l'état paradoxal de bien-être intense d'un homme vivant une détresse psychologique profonde. Jeff Bridges offre une belle performance dans le rôle de ce dernier.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Drame de Edouard Bergeon avec Guillaume Canet, Veerle Baetens, Anthony Bajon. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

1979. Pierre reprend en main la ferme de son père. Dix-sept ans plus tard, marié et père à son tour, il lutte pour maintenir l'entreprise familiale à flot, dans un contexte socio-économique de plus en plus difficile.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3