Aller au contenu principal
4

Philadelphie (Philadelphia)

Dimanche 05 Décembre à 20:00 | Max

É.-U. 1993. Drame judiciaire de Jonathan Demme avec Tom Hanks, Denzel Washington, Mary Steenburgen. Un avocat poursuit en justice ses anciens patrons qui l'ont congédié après avoir appris qu'il était homosexuel et atteint du sida. Problème traité de façon assez percutante. Récit habilement construit. Mise en scène plutôt conventionnelle. Jeu fort crédible de T. Hanks.

Général
4

Philadelphie (Philadelphia)

Général Général

É.-U. 1993. Drame judiciaire de Jonathan Demme avec Tom Hanks, Denzel Washington, Mary Steenburgen.

Un avocat poursuit en justice ses anciens patrons qui l'ont congédié après avoir appris qu'il était homosexuel et atteint du sida. Problème traité de façon assez percutante. Récit habilement construit. Mise en scène plutôt conventionnelle. Jeu fort crédible de T. Hanks. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Columbia
Récompenses
Andrew Beckett est un jeune avocat talentueux employé dans une importante firme dont les patrons sont pleinement satisfaits de son travail. Mais lorsque ceux-ci apprennent qu'il est homosexuel et atteint du sida, ils le congédient sous un prétexte fallacieux. Convaincu d'être victime d'une injustice, Andrew décide de les poursuivre et fait appel à l'avocat Joe Miller, avec qui il a déjà croisé le fer. Mais ce dernier, comme plusieurs avant lui, refuse de l'aider. Quelques jours plus tard dans une bibliothèque publique, Joe est témoin d'un nouvel acte de discrimination envers Andrew. Indigné, il parvient alors à surmonter ses propres préjugés et accepte de plaider cette cause délicate.

L’AVIS DE MEDIAFILM

On ne peut que se réjouir du fait qu'Hollywood ait enfin trouvé le courage d'aborder le problème du sida et, qui plus est, par le biais d'un cas qui permet de confronter de façon percutante certains Américains à leurs tendances "homophobiques". Or, bien que les intentions soient généreuses et que le récit soit habilement construit, le traitement sombre fréquemment dans le pathos hollywoodien. La mise en scène, pour sa part, demeure assez conventionnelle, malgré une caméra frénétique et une abondance de gros plans dont certains peuvent créer un malaise du fait de leur crudité. Au sein d'une distribution impressionnante, Tom Hanks est fort crédible dans son rôle de malade à l'article de la mort.

Texte : Louis-Paul Rioux

COMMENTAIRES

18 juillet 2017, 23:48:00

Par : Emmy Lapointe, Québec

Parler du sida dans un film américain est déjà quelque chose qui a dû être difficile à faire, car on connaît bien les tendances homophobes de plusieurs états de ce vaste pays des États-Unis, mais le faire par le biais d’un tel cas (un avocat qui se fait injustement congédier par ses patrons lorsque ceux-ci apprennent qu'il est homosexuel ET atteint du sida), ça relève de l’exploit ! Tom Hanks est égal à lui-même, c’est-à-dire excellent et très crédible dans le rôle du mourant. Denzel Washington tire son épingle du jeu, mais les acteurs secondaires sont aussi remarquables, en particulier Mary Steenburgen dans le rôle de l’avocate de la défense (celle qui représente les patrons), Jason Robards dans celui du grand manitou du cabinet d’avocats et Antonio Banderas, étonnant dans celui du conjoint attristé mais solide de Hanks. La chanson titre, remarquablement interprétée par Bruce Springsteen, est devenue un grand succès. Un très beau film social sur l’injustice, traité de façon percutante. Le genre de film que l’on devrait projeter dans les écoles !

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2021. Comédie fantaisiste de Alexandre Astier avec Alexandre Astier, Lionnel Astier, Franck Pitiot. Classement: Général.

Au cours de la seconde moitié du Ve siècle, le roi Arthur rentre d'exil pour tenter de reprendre le contrôle du Royaume de Logres, dirigé par le tyrannique Lancelot-du-Lac. Il est aidé dans sa quête par une poignée de résistants et d’anciens fidèles.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3