Aller au contenu principal
5

L'Entraîneur (Program, The )

É.-U. 1993. Drame sportif de David S. Ward avec James Caan, Craig Sheffer, Halle Berry. Divers problèmes personnels minent l'existence des membres d'une équipe de football. Récit prévisible et conventionnel. Intrigues sentimentales insipides. Technique acceptable. Mise en scène peu originale. Interprétation plutôt convaincante de personnages stéréotypés.

13 ans + (langage vulgaire)
5

L'Entraîneur (Program, The )

13 ans + (langage vulgaire) 13 ans + (langage vulgaire)

É.-U. 1993. Drame sportif de David S. Ward avec James Caan, Craig Sheffer, Halle Berry.

Divers problèmes personnels minent l'existence des membres d'une équipe de football. Récit prévisible et conventionnel. Intrigues sentimentales insipides. Technique acceptable. Mise en scène peu originale. Interprétation plutôt convaincante de personnages stéréotypés. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Buena Vista
En ce début de saison, Winters, l'entraîneur de l'équipe de football de l'université d'Eastern State, craint de perdre son emploi si ses joueurs n'améliorent pas leurs performances catastrophiques. Les jeunes sportifs montrent beaucoup de talent et de détermination, mais certains d'entre eux voient leur condition minée par divers problèmes sentimentaux, scolaires ou familiaux. Le champion de l'équipe, Joe Kane, est plutôt porté sur l'alcool, ce qui finit par lui attirer de sérieux ennuis. Conséquemment, Winters se voit forcé de l'envoyer dans un centre de désintoxication juste au moment où son équipe doit se mesurer aux champions de la division.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Il faudrait montrer beaucoup de patience pour faire la liste exhaustive de tous les clichés que renferme cette histoire. Dire qu'il s'agit là d'un récit prévisible et conventionnel constitue un euphémisme. Les auteurs voudraient sans doute que le spectateur compatisse aux malheurs de leurs héros, mais ils s'y prennent bien mal, car les personnages ne cessent d'agir de façon stupide ou malhonnête. Outre les scènes attendues et sans surprise sur l'entraînement des joueurs, le récit s'attarde sur diverses intrigues sentimentales insipides. Il n'y a qu'au plan technique que le film s'avère acceptable, même si la mise en scène ne déborde ni de finesse, ni d'originalité. Les interprètes campent avec une certaine conviction des personnages stéréotypés au possible.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3