Go to main content
3

Si le soleil ne revenait pas

Suis. 1987. Étude de moeurs de Claude Goretta avec Charles Vanel, Catherine Mouchet, Philippe Léotard. Les montagnards réagissent différemment lorsqu'un vieillard considéré comme un sorcier leur annonce que le soleil va disparaître définitivement. Adaptation d'un roman de C.F. Ramuz. Belle peinture de moeurs enrichie de notations poétiques. Mise en scène précise. Interprétation dominée par C. Vanel.

Général
3

Si le soleil ne revenait pas (Si le soleil ne revenait pas)

Général Général

Suis. 1987. Étude de moeurs de Claude Goretta avec Charles Vanel, Catherine Mouchet, Philippe Léotard.

Les montagnards réagissent différemment lorsqu'un vieillard considéré comme un sorcier leur annonce que le soleil va disparaître définitivement. Adaptation d'un roman de C.F. Ramuz. Belle peinture de moeurs enrichie de notations poétiques. Mise en scène précise. Interprétation dominée par C. Vanel.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Musique :
Montage :
L'hiver est dur chaque année pour les habitants de Saint-Martin, un village de montagne d'où le soleil disparaît pratiquement pendant six mois. Et voici qu'Anzevui, un vieillard considéré comme un sorcier, annonce que cette année l'absence du soleil sera définitive et que l'hiver ne finira pas. Certains indices semblent confirmer ses dires et les villageois ont des réactions diverses devant cette révélation. La jeune Isabelle, mariée de l'année, se refuse pourtant à croire à un avenir aussi bloqué et résiste à l'influence d'Anzevui sur ses concitoyens.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le cinéaste suisse Claude Goretta a trouvé dans une oeuvre de son compatriote C.F. Ramuz l'occasion d'une belle peinture de moeurs enrichie de notations poétiques. La vie rude de ces paysans des montagnes est décrite avec une attention méticuleuse en même temps que se développe une certaine inquiétude métaphysique sur la place de l'homme dans l'univers. Tout cela est habilement orchestré dans une suite de scènes précises d'une progression mesurée. La photographie profite à plein des paysages de montagne et l'interprétation, dominée par un Charles Vanel étonnant, colle à la réalité des êtres.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3