Goto main content
3

La Terre jaune (Huang tu di)

Chin. 1984. Drame de moeurs de Chen Kaige avec Xue Bai, Wang Xueyin, Tan Tuo. À la fin des années 1930, dans une région montagneuse, un soldat chargé de répertorier des chants folkloriques loge chez un pauvre fermier qui vit avec ses deux enfants. Récit beau et simple. Touchante sobriété dans la description des relations humaines. Utilisation intelligente du contexte géographique. Réalisation soignée et maîtrisée. Interprétation expressive. (sortie en salle: 6 novembre 2008)

En attente de classement
3

La Terre jaune (Huang tu di)

En attente de classement En attente de classement

Chin. 1984. Drame de moeurs de Chen Kaige avec Xue Bai, Wang Xueyin, Tan Tuo.

À la fin des années 1930, dans une région montagneuse, un soldat chargé de répertorier des chants folkloriques loge chez un pauvre fermier qui vit avec ses deux enfants. Récit beau et simple. Touchante sobriété dans la description des relations humaines. Utilisation intelligente du contexte géographique. Réalisation soignée et maîtrisée. Interprétation expressive. (sortie en salle: 6 novembre 2008)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Interprètes :
Dans une région montagneuse, survient à la fin des années 30 un soldat de l'armée rouge, Gu Qing. Chargé de recueillir des chants folkloriques, il trouve à loger chez un pauvre fermier qui vit avec ses deux enfants, une fille, Cuiqiao, et un garçon, Hanhan. Cuiqiao se délecte des récits du visiteur auquel elle s'attache sans vouloir l'avouer mais Hanhan reste obstinément muet devant l'étranger. Gu Qing finit par vaincre son mutisme et apprend par ailleurs à l'adolescente qu'à la ville les filles choisissent elles-mêmes leur mari. Cuiqiao, qui doit se soumettre à un mariage arrangé, s'enfuit à la recherche de Gu Qing qui a rejoint son régiment.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Voilà le premier film de Chine continentale à être exploité commercialement chez nous. Il faut avouer que le choix n'est pas mauvais pour un tel début. Le réalisateur en est à son premier essai, mais il révèle dès l'abord plusieurs qualités prometteuses; l'observation attentive des faits et gestes de ses personnages, une belle sobriété dans la description des relations humaines, l'utilisation intelligente du contexte géographique. Tout cela est bien concerté dans un récit au rythme lent et à la conception simple et précise. Quelques touches de propagande ne gênent pas l'esprit de l'ensemble et l'interprétation a juste ce qu'il faut d'expressivité.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Rus. 2019. Drame de Kantemir Balagov avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov. Classement: Général.

Leningrad, 1945. Remarquable par sa très grande taille, Iya soigne les combattants blessés dans un hôpital, tout en s'occupant avec amour d'un petit garçon. Ses retrouvailles avec son amie Masha, revenue du front, font remonter à la surface leurs traumatismes de guerre.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3