Goto main content
3

Le Flambeur (The Gambler)

É.-U. 1974. Drame psychologique de Karel Reisz avec James Caan, Lauren Hutton, Paul Sorvino. Un professeur endetté par sa passion pour le jeu est poussé par ses créanciers à des actions malhonnêtes. Évocation juste du milieu. Mise en scène souple et précise. Interprétation convaincante de J. Caan.

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
3

Le Flambeur (The Gambler)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 1974. Drame psychologique de Karel Reisz avec James Caan, Lauren Hutton, Paul Sorvino.

Un professeur endetté par sa passion pour le jeu est poussé par ses créanciers à des actions malhonnêtes. Évocation juste du milieu. Mise en scène souple et précise. Interprétation convaincante de J. Caan.

Pris par la passion du jeu, un professeur de littérature, Alex Freed, se retrouve un jour avec une dette de quarante-quatre mille dollars. Sachant que ses créanciers, membres de la pègre, ne plaisantent pas avec de telles sommes, la mère d'Alex consent de mauvaise grâce à lui avancer le montant nécessaire. Une fois qu'il a l'argent en mains, le jeune homme ne peut s'empêcher de le risquer sur de nouveaux enjeux. Après un coup de veine initial, il perd tout son avoir et est de nouveau acculé à sa dette. Pour s'en sortir, il accepte de participer à une combine en poussant l'un de ses élèves, joueur-vedette au basketball, à trafiquer une partie.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Pour son premier film tourné aux États-Unis, Karel Reisz (THE LOVES OF ISADORA) a choisi d'étudier la psychologie d'un joueur hanté par la fascination de l'échec. Il a bien rendu cette fièvre qui pousse le personnage à sacrifier son honneur et ses attachements à sa passion. Interprété avec talent par James Caan et bien situé dans le milieu où il évolue, l'homme acquiert une présence convaincante et suscite l'intérêt même dans ses réactions les plus excessives. La mise en scène est souple et précise et la trame sonore utilise de façon judicieuse certains thèmes d'une symphonie de Mahler.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2018. Film d'essai de Jennifer Alleyn avec Pascale Bussières, Emmanuel Schwartz, Jennifer Alleyn. Classement: Général.

Une cinéaste en peine d'amour entreprend la production d'un film inspiré de ce thème. Prenant du retard et disposant d'un budget très modeste, elle se résout à faire de douloureux compromis, allant même jusqu'à changer de comédien en plein milieu du tournage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3