Aller au contenu principal
5

Mortelle Influence (Bad Influence)

É.-U. 1990. Drame de moeurs de Curtis Hanson avec Rob Lowe, James Spader, Lisa Zane. Un jeune homme machiavélique entraîne un garçon rangé dans une sombre affaire de meurtre. Récit à saveur hitchcockienne. Péripéties parfois peu convaincantes. Illustration soignée. Décors d'un modernisme accentué. Interprétation inégale.

13 ans +
5

Mortelle Influence (Bad Influence)

13 ans + 13 ans +

É.-U. 1990. Drame de moeurs de Curtis Hanson avec Rob Lowe, James Spader, Lisa Zane.

Un jeune homme machiavélique entraîne un garçon rangé dans une sombre affaire de meurtre. Récit à saveur hitchcockienne. Péripéties parfois peu convaincantes. Illustration soignée. Décors d'un modernisme accentué. Interprétation inégale. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Il s'appelle Alex ou Tony ou autrement selon les circonstances; c'est un jeune homme étrange sans moyens de subsistance apparents, mais irrésistible dans ses approches amoureuses. Un jour, dans un bar, il vient à l'aide d'un jeune courtier, Michael, assailli par un fier-à-bras. Michael est un garçon rangé et conciliant qui va bientôt se marier un peu contre son gré. Il n'est que trop heureux de suivre Alex sur les sentiers de la frivolité et de profiter de l'intérêt que lui porte une fille libre, Claire. Mais Alex prend de plus en plus de place dans la vie de Michael et l'implique malgré lui dans une sombre affaire de meurtre gratuit.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Auteur déjà d'un suspense à saveur hitchcockienne, THE BEDROOM WINDOW, Curtis Hanson récidive avec ce nouveau film où l'on distingue nettement des échos de STRANGERS ON A TRAIN dans les relations entre les deux protagonistes. Le récit met du temps à prendre son élan cependant et les péripéties sont loin d'être toujours convaincantes. Il y a pourtant un certain soin dans l'illustration notamment par l'utilisation de décors d'un modernisme accentué. James Spader rend assez bien la confusion et les étonnements de son personnage, mais Rob Lowe manque de consistance dans le rôle du manipulateur diabolique.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3