Aller au contenu principal
4

Le Masque (The Mask)

É.-U. 1994. Comédie fantaisiste de Chuck Russell avec Jim Carrey, Cameron Diaz, Peter Greene. Un masque ancien transforme un célibataire timoré en un exubérant personnage au faciès vert qui peut accomplir d'incroyables exploits. Recréation en action réelle de prouesses visuelles associées aux dessins animés. Aventures fertiles en idées extravagantes. Jeu burlesque à souhait de J. Carrey.

Général
4

Le Masque (The Mask)

Général Général

É.-U. 1994. Comédie fantaisiste de Chuck Russell avec Jim Carrey, Cameron Diaz, Peter Greene.

Un masque ancien transforme un célibataire timoré en un exubérant personnage au faciès vert qui peut accomplir d'incroyables exploits. Recréation en action réelle de prouesses visuelles associées aux dessins animés. Aventures fertiles en idées extravagantes. Jeu burlesque à souhait de J. Carrey. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Employé de banque timoré, le célibataire Peter Ipkiss est le souffre-douleur de son entourage. Un jour, Peter repêche dans une rivière un masque ancien qu'il rapporte chez lui. En portant l'étrange objet à son visage, il se transforme en un exubérant personnage au faciès vert qui peut accomplir les plus incroyables exploits physiques. Le jeune homme perd du même souffle toutes ses inhibitions et profite de sa nouvelle condition pour se venger de ses anciens bourreaux. Mais son alter ego lui attire vite des ennuis lorsqu'il dévalise une banque au moment même où des gangsters s'apprêtaient à y pénétrer.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Grâce à la magie des effets spéciaux, les auteurs sont parvenus à recréer les prouesses visuelles qui caractérisent les cartoons du maître américain Tex Avery. Le réalisateur se sert en particulier du corps du comédien Jim Carrey comme d'une figure de caoutchouc qu'il transforme à sa guise au gré d'aventures fertiles en idées extravagantes. Le film offre une étonnante démonstration des possibilités offertes par les trucages digitaux, et cela même si le scénario demeure d'une inspiration inégale. A l'image des effets visuels, les décors et les costumes hauts en couleur contribuent à donner au film l'aspect d'un cartoon filmé en action réelle. Jim Carrey trouve évidemment ici un rôle à la mesure de son talent burlesque.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3