Go to main content
5

Maman, j'ai encore raté l'avion... (Home Alone 2 - Lost in New York)

É.-U. 1992. Comédie de Chris Columbus avec Macaulay Culkin, Joe Pesci, Daniel Stern. Un gamin débrouillard qui se retrouve seul à New York s'efforce de contrer les activités malhonnêtes de deux bandits. Suite ayant un goût prononcé de déjà-vu. Scénario mécanique et prévisible. Réalisation dynamique. Jeu charmant de M. Culkin.

Général
5

Maman, j'ai encore raté l'avion... (Home Alone 2 - Lost in New York)

Général Général

É.-U. 1992. Comédie de Chris Columbus avec Macaulay Culkin, Joe Pesci, Daniel Stern.

Un gamin débrouillard qui se retrouve seul à New York s'efforce de contrer les activités malhonnêtes de deux bandits. Suite ayant un goût prononcé de déjà-vu. Scénario mécanique et prévisible. Réalisation dynamique. Jeu charmant de M. Culkin.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
20th Century Fox
Il y a de cela un an, le petit Kevin déjoua les plans de deux cambrioleurs qui voulaient s'introduire dans la maison familiale, où le gamin se trouvait seul, oublié par ses parents partis en vacances. Cette année, la famille s'en va passer Noël en Floride. Suite à une distraction, Kevin se trompe d'avion. Echoué à New York, avec la carte de crédit de son père, il décide de se payer un séjour royal dans un grand hôtel. Mais voilà que ses deux adversaires arrivent dans la grande ville après s'être évadés de prison. Les circonstances vont à nouveau permettre à Kevin de contrer les activités malhonnêtes des bandits.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Les auteurs n'ont pas tenté de changer une recette qui s'est avérée gagnante et ont concocté une copie conforme au film précédent. Le décor a changé, bien sûr, mais les situations et les gags ont un goût prononcé de déjà-vu. HOME ALONE 2 est une sorte de conte de fées dont la magie artificielle se fonde sur une vision idéaliste de la société de consommation. Le scénario est mécanique au possible, chaque élément du récit étant calculé en prévision d'un effet racoleur. Tout cela manque d'originalité et de surprises. La réalisation est cependant très dynamique et le jeu de Macaulay Culkin ne manque pas de charme.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3