Aller au contenu principal
4

Ronin

É.-U. 1998. Drame d'espionnage de John Frankenheimer avec Robert De Niro, Jean Reno, Natascha McElhone. Un groupe d'ex-agents secrets devenus mercenaires doit s'emparer d'une mystérieuse valise convoitée par de nombreux pays. Intrigue complexe. Réalisation de métier. Poursuites automobiles époustouflantes. Interprétation manquant de relief.

13 ans + (violence)
4

Ronin (Ronin)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

É.-U. 1998. Drame d'espionnage de John Frankenheimer avec Robert De Niro, Jean Reno, Natascha McElhone.

Un groupe d'ex-agents secrets devenus mercenaires doit s'emparer d'une mystérieuse valise convoitée par de nombreux pays. Intrigue complexe. Réalisation de métier. Poursuites automobiles époustouflantes. Interprétation manquant de relief. (sortie en salle: 31 décembre 1969)

Année :
Durée :
Réalisation :
Distributeur :
MGM
Une nuit à Paris, l'Irlandaise Deirdre réunit les Américains Sam et Larry, le Français Vincent, l'Allemand Gregor et l'Anglais Spence, tous d'anciens agents secrets ou spécialistes militaires devenus des mercenaires uniquement intéressés par l'argent. Le groupe doit retrouver une mystérieuse valise convoitée par de nombreux pays. Après un essai raté, Spence est expulsé du groupe, qui se transporte alors à Nice. A l'issue d'une périlleuse poursuite, Gregor s'empare de la valise et prend le large, préférant doubler ses collègues et négocier avec les Russes.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Depuis des années, John Frankenheimer s'est cantonné dans des oeuvres de commande et son dernier film, THE ISLAND OF DR. MOREAU, n'a rien fait pour arranger les choses. Il est vrai que le réalisateur avait remplacé au pied levé Richard Stanley sur un projet qui ne le passionnait guère. Bref, en regard de ses premiers films, sa carrière actuelle déçoit. Cela changera assurément avec RONIN, une production davantage dans ses cordes, axée sur des poursuites automobiles endiablées, réminiscences de son film GRAND PRIX, un de ses succès des années 1960. Et on se doit d'admettre que lesdites poursuites, filmées sans effets numériques avec des cascadeurs chevronnés, s'avèrent pour le moins époustouflantes. Tourné en France, le film bénéficie d'une mise en scène de métier et propose une intrigue d'espionnage complexe, mais peut-être un peu sèche, dont les échos politiques ne manquent pas de pertinence. Toutefois, il est dommage d'avoir réuni une telle brochette d'interprètes de renom pour incarner des personnages avec aussi peu de substance et le plus souvent inexpressifs.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3