Go to main content
4

La Famille Tenenbaum (The Royal Tenenbaums)

É.-U. 2001. Comédie de moeurs de Wes Anderson avec Gene Hackman, Anjelica Huston, Ben Stiller. Un père excentrique prétend être mourant afin de se rapprocher de sa femme et de ses trois enfants dysfonctionnels qui l'ont renié. Suite de petites vignettes cocasses au rythme agréablement primesautier. Mélange bien dosé de drame et d'humour pince-sans-rire. Réalisation inventive et fantaisiste. Très bons comédiens.

13 ans +
4

La Famille Tenenbaum (The Royal Tenenbaums)

13 ans + 13 ans +

É.-U. 2001. Comédie de moeurs de Wes Anderson avec Gene Hackman, Anjelica Huston, Ben Stiller.

Un père excentrique prétend être mourant afin de se rapprocher de sa femme et de ses trois enfants dysfonctionnels qui l'ont renié. Suite de petites vignettes cocasses au rythme agréablement primesautier. Mélange bien dosé de drame et d'humour pince-sans-rire. Réalisation inventive et fantaisiste. Très bons comédiens.

Année :
Durée :
Réalisation :
Royal et Etheline Tenenbaum pouvaient s'enorgueillir d'avoir trois enfants surdoués: Chas, un génie de la finance, Richie, un champion de tennis, et Margot, une brillante dramaturge. Mais leur séparation et le comportement insensible de l'excentrique Royal ont transformé les trois jeunes Tenenbaum en véritables névrosés, malgré tous les efforts de leur mère pour les protéger. Presque deux décennies après avoir quitté les siens, le père indigne apprend qu'Etheline est courtisée par son comptable Henry Sherman. Cette nouvelle coïncide avec la faillite de Royal qui se retrouve dans la rue. Il prétend alors être à l'article de la mort pour réintégrer le foyer familial et tenter de se réconcilier avec son épouse et ses trois enfants dysfonctionnels.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le réalisateur du sympathique RUSHMORE poursuit dans la même veine d'humour fondé sur l'observation des moeurs de personnages d'une douce excentricité. Présentés comme les chapitres d'un livre imaginaire raconté par un narrateur hors champ, les différents tableaux du film s'enchaînent à un rythme agréablement primesautier. Chacun se présente en fait comme une petite vignette humoristique consacrée à l'observation d'un trait particulier de la personnalité d'un des membres de la famille Tenenbaum ou de sa relation avec les autres. Le scénario est ainsi constitué d'une succession d'anecdotes souvent cocasses qui mettent en relief les ressentiments et l'amertume vécus par les personnages en regard de leur passé familial. Or, malgré des incidents parfois dramatiques, le film se maintient parfaitement en équilibre entre la tragédie et la bouffonnerie, avec pour résultat un ton d'humour pince-sans-rire réussi. Réalisé avec invention et fantaisie, l'ensemble demeure cependant un tantinet trop gentil et superficiel. Par contre, impossible d'adresser le moindre reproche aux comédiens, qui livrent tous des performances habilement typées, bien senties et amusantes.

Texte : Martin Girard

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3