Cité perdue de Z, La
1 7 3
3

La Cité perdue de Z (The Lost City of Z)

É.-U. 2016. Aventures de James Gray avec Charlie Hunnam, Tom Holland, Robert Pattinson. Au début du XXe siècle, le militaire anglais Percival Fawcett se lance dans une série d'expéditions en Amazonie, à la recherche d'une ancienne cité perdue. Drame à la fois épique et intime, tiré d'une histoire vraie. Scénario ambitieux opposant nature et civilisation. Quelques longueurs. Forme classique inspirée. Fiévreux C. Hunnam. (sortie en salle: 21 avril 2017)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

Genre : Aventures
Durée : 140 min.
Réalisation : James Gray
Scénario :
Photographie : Darius Khondji
Musique : Christopher Spelman
Montage : John Axelrad
Lee Haugen
Pays : États-Unis
Distributeur : Entract Films
Interprètes : Charlie Hunnam
Tom Holland
Robert Pattinson
Sienna Miller
Edward Ashley
Angus Macfadyen

Au début du XXe siècle, le militaire anglais Percival Fawcett quitte femme et enfants pour se lancer dans une série d'expéditions en Amazonie, à la recherche des vestiges d'une civilisation disparue.

L’avis de Mediafilm

Loin de son habituel décor new-yorkais (THE YARDS, THE IMMIGRANT), James Gray poursuit néanmoins sa réflexion sur la famille et les conflits de classe dans ce drame à la fois épique et intime, tiré de faits vécus. Porté par le jeu fiévreux de Charlie Hunnam, ce voyage ambitieux et somptueusement filmé vaut assurément le détour, en dépit de quelques longueurs.

Revue de presse

Critique

Au long des péripéties du scénario, s'il est vrai que surgissent tour à tour des visuels tintinesques, coppoliens, spielbergiens ou herzogiens, c'est bien le regard de James Gray, son génie à explorer l'univers masculin dont les intrépidités parfois mortifères se confrontent à l'indulgence vitale des femmes, qui imprime sa marque au souffle puissant de ce spectacle.

Une véritable aventure de cinéma

les vraies stars de ce film sont le directeur photo Darius Khondji, qui signe de sublimes images, et James Gray, qui nous entraîne dans une véritable aventure cinématographique.

New York Film Review

THE LOST CITY OF Z is a finely crafted, elegantly shot, sharply sincere movie that is more absorbing than powerful. It makes no major dramatic missteps, yet it could have used an added dimension — something to make the two-hour-and-20-minute running time feel like a transformative journey rather than an epic anecdotal crusade.

Film Review

As opposite as it can be from more poetic art house adventure on similar subject, such as Werner Herzog’s AGUIRRE - THE WRATH OF GOD (1972), it is nonetheless effective and exotic, if conventional.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () God's Own Country God's Own Country
Mediafilm

G.-B. 2017. Drame sentimental de Francis Lee avec Josh O'Connor, Alec Secareanu, Gemma Jones.


La routine d'un jeune homme taciturne et brutal, qui vit et travaille avec son père et sa grand-mère dans leur ferme du Yorkshire, est chamboulée par l'arrivée d'un travailleur roumain saisonnier dont il s'éprend.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!