Autre côté de novembre, L'
1 7 5
5

L' Autre côté de novembre

Can. 2015. Drame psychologique de Maryanne Zéhil avec Arsinée Khanjian, Raia Haidar, Béatrice Moukhaiber. Une Libanaise connaît des destins différents, selon qu'elle parvient ou non à immigrer au Canada en novembre 1974. Méditation personnelle, mais confuse et dispersée, sur la mémoire et les choix de vie. Réalisation soignée. A. Khanjian solide, au sein d'une distribution inégale. (sortie en salle: 21 avril 2017)

Général Général

Genre : Drame psychologique
Durée : 79 min.
Production : Maryanne Zéhil
Réalisation : Maryanne Zéhil
Scénario :
Photographie : Pierre Mignot
Musique : Gaëtan Gravel
Patrice Dubuc
Montage : Dominique Fortin

Une Libanaise connaît des destins différents, selon qu'elle parvient ou non à immigrer au Canada en novembre 1974. Sera-t-elle Léa, neurochirurgienne sans enfants à Montréal? Ou Layla, couturière et mère de famille dans son village natal? Dans un cas comme dans l'autre, cette quinquagénaire, sujette à de récentes et inquiétantes pertes de mémoire, demeure hantée par le souvenir de son amie d'enfance Samira, qui a eu une importance déterminante dans sa vie.

L’avis de Mediafilm

La réalisatrice de LA VALLÉE DES LARMES et DE MA FENÊTRE, SANS MAISON continue à faire oeuvre personnelle avec cette méditation sur la mémoire, la famille et les choix de vie, tout en exploitant encore une fois à bon escient sa double appartenance québécoise et libanaise. Toutefois, n'est pas Kieslowski qui veut. Son scénario, sur le modèle du HASARD, génère plus de confusion que d'émotion. D'une part, en raison de ses trop nombreux allers-retours temporels entre deux pays très contrastés, l'un gorgé de soleil, l'autre plongé dans l'hiver. D'autre part, en raison du manque de fini dans le traitement de divers enjeux dramatiques: mariage forcé, violence conjugale, maladie d'Alzheimer, émancipation féminine, rivalités professionnelles, etc. À l'exception de la solide Arsinée Khanjian (THE ADJUSTER, ARARAT, SABAH), qui renoue ici avec ses origines libanaises, les interprètes sont peu convaincants.

Texte : Louis-Paul Rioux

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Lost City of Z, The The Lost City of Z
Mediafilm

É.-U. 2016. Aventures de James Gray avec Charlie Hunnam, Tom Holland, Robert Pattinson.


Au début du XXe siècle, le militaire anglais Percival Fawcett quitte femme et enfants pour se lancer dans une série d'expéditions en Amazonie, à la recherche des vestiges d'une civilisation disparue.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!