Cézanne et moi
1 7 5
5

Cézanne et moi

Fr. 2016. Drame biographique de Danièle Thompson avec Guillaume Canet, Guillaume Gallienne, Alice Pol. En France, dans la deuxième moitié du XIXe siècle, l'amitié tumultueuse de l'écrivain Émile Zola et du peintre Paul Cézanne. Récit fascinant saboté par un traitement compassé. Notations plaquées sur l'histoire de l'art et la littérature. Reconstitution d'époque fidèle mais figée. Interprètes peu crédibles. (sortie en salle: 21 avril 2017)


Genre : Drame biographique
Durée : 117 min.
Réalisation : Danièle Thompson
Scénario :
Photographie : Jean-Marie Dreujou
Musique : Éric Neveux
Montage : Sylvie Landra
Pays : France
Distributeur : Cinéma du Parc
Interprètes : Guillaume Canet
Guillaume Gallienne
Alice Pol
Déborah François
Sabine Azéma
Gérard Meylan

France, deuxième moitié du XIXe siècle. Émile Zola, écrivain à succès issu d'un milieu modeste, vit une relation d'amitié tumultueuse avec le peintre Paul Cézanne, fils de banquier fantasque et coureur de jupons. En 1886, Zola fait paraître "L'Oeuvre", quatorzième tome de sa saga des Rougon-Macquart. L'écrivain y met en scène Claude Lantier, un peintre maudit qui partage de nombreux traits avec l'incompris Cézanne. Ce dernier, qui n'a jamais digéré que son vieil ami épouse sa maîtresse Alexandrine, en prend ombrage. L'heure des règlements de comptes a sonné.

L’avis de Mediafilm

Habituée de la comédie de moeurs contemporaine (FAUTEUILS D'ORCHESTRE, LE CODE A CHANGÉ), Danièle Thompson sort de sa zone de confort et fait le pari du biopic à costumes. Et perd la mise. Elle tenait pourtant un sujet fascinant, connu depuis longtemps mais rarement illustré au cinéma, à savoir la relation d'amitié compliquée entre deux artistes français majeurs dans la France de la fin du XIXe siècle. Si les clivages sociaux et les ambitions déçues sont bien exploités, il en va autrement des notations sur l'histoire de l'art et la littérature, paresseusement plaquées sur le laborieux récit. Quant à la reconstitution d'époque, bien que fidèle et très soignée, elle semble figée dans le formol, sans possibilité de vibrer ou même de respirer. Affublé d'une barbe ridicule, Guillaume Canet compose un Zola fade et dénué d'envergure. Dans la peau de Cézanne, Guillaume Gallienne énerve par son exubérance forcée et son accent du Midi pitoyable.

Texte : Louis-Paul Rioux

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Lost City of Z, The The Lost City of Z
Mediafilm

É.-U. 2016. Aventures de James Gray avec Charlie Hunnam, Tom Holland, Robert Pattinson.


Au début du XXe siècle, le militaire anglais Percival Fawcett quitte femme et enfants pour se lancer dans une série d'expéditions en Amazonie, à la recherche des vestiges d'une civilisation disparue.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!